Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 11:17

Toulouse : la cantine de La Poste au Mirail ne remet pas le couvert

Mardi 10 février 2015 à 06h45 © Radio France

 

 

  http://www.francebleu.fr/sites/default/files/imagecache/623_remontee/2015/02/09/2135035/images/cantine-2.jpg

Contrainte de réaliser d'importants travaux pour rénover la cantine du Mirail, La Poste préfère jeter l'éponge et fermer le lieu. Une centaine de postiers et de salariés d'Orange, qui profitaient de tarifs avantageux et d'un lieu de sociabilité, ne digèrent pas.

 

 

C'est la fin d'une histoire de plus de 30 ans. Mise en service en 1981, à la création du bureau des PTT devant l'université du Mirail, la cantine des postiers est sur le point de fermer.

 

Entre 3 et 5 euros le repas

Chaque midi, une centaine de postiers et de salariés d'Orange viennent y déjeuner. Les tarifs sont attractifs : entre 3 et 5 euros le menu. Surtout, l'ambiance est conviviale : "Cela fait du bien de se retrouver avec les collègues après nos tournées", témoigne Richard, qui vient ici depuis 20 ans. "Et puis, les tarifs sont imbattables", ajoute-t-il.

 

"On ne comprend pas", disent des salariés. Enfi, on comprend mieux , des sous ils en ont pour "retructurer" et supprimer des empois, pas pour investir dans le social!

 Didier, responsable d'une équipe chez Orange dans le quartier de la Reynerie, parcourt chaque jour le kilomètre qui sépare l'entreprise du restaurant. "On est 25 à venir ici pour déjeuner", auxquels s'ajoute la dizaine d'employés du sous-traitant Seva et la soixantaine de postiers. "On ne comprend pas tellement les motivations de La Poste, Orange est déjà en train de fournir des chèques-restaurants, mais cela ne remplacera pas la prestation actuelle", déplore-t-il.

 

Discorde sur le montant des travaux

La direction de La Poste confirme qu'elle envisage la fermeture du lieu. Elle se justifie en mettant en avant le coût des travaux de mise en conformité : 320 000 euros selon elle. Un chiffre contesté par les  représentants syndicaux  qui parlent  plutôt de 70.000 à 75.000 euros. L'un de ses membres estime que la Poste souhaite tout simplement se débarrasser de cette activité de restauration, qui ne lui coûte plus qu'elle ne rapporte (le coût de revient d'un repas est estimé à 10 euros, et il est vendu au moins deux fois moins cher).

 

Unanimité sur leur nécessité

Selon le rapport de la Direction départementale de la protection des populations (DDPL) que nous nous sommes procurés, l'inspection du 8 juillet 2014 pointe des défauts dans "l'écoulement de calcaires sur [certains] murs" ou "l'évacuation des eaux usées stagnant dans [certaines] canalisations". Les deux employées de la cantine nous l'ont confirmé.

 

Les services de l'État ont ainsi mis en demeure La Poste de réaliser au 15 novembre 2014 les travaux nécessaires, faute de quoi "la fermeture administrative de l'établissement pourrait être prononcée". Et c'est cette issue que semble privilégier la direction de l'entreprise.

 

"Pouvoir manger un repas chaud à prix modéré constitue un élément essentiel pour la santé des postiers."

 La Poste a investi presque un million d'euros en dix ans dans le bureau de poste du Mirail, juste au-dessus, "pour l'automatiser et supprimer du personnel".."Pouvoir manger le midi ne constitue quand même pas un avantage exhorbitant".

 

On ne voit aucune raison de perdre ce que nous considérons comme un acquis social.

 

La direction de La Poste n'a pas voulu s'exprimer à notre micro, mais nous a fait savoir que les salariés pourraient aller déjeuner, pour le même prix, au restaurant universitaire, quelques dizaines de mètres plus loin, en vertu d'une convention signée avec le CROUS.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13 - dans Lu pour Vous
commenter cet article

commentaires

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  •  Retraités C.G.T Poste  13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraités tous les jeudis

au siège du syndicat départemental