Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 16:09

 

Les retraités mis à contribution par le CESE, avec les héritiers

L'UCR-CGT est résolument opposée à la proposition d'aligner la CSG des retraités (6,6%) sur celle des actifs (7,5%). Cette augmentation s'appliquerait sur des pensions de mille euros. C'est une mesure injuste qui ne tient pas compte que les retraités perdent en moyenne 25 % de leur pouvoir d'achat lors du passage à la retraite. Par ailleurs, l'indexation des retraites sur les prix et non sur les salaires induit un écart entre salaire et pension, qui s'agrandit tout au long de la retraite. Ce n'est pas non plus tenir compte de la dégradation du pouvoir d'achat des retraités depuis les trois dernières réformes sur les retraites (1993, 2004 et 2010).

 

D'une façon générale, les préconisations ne garantissent pas un financement suffisant et pérenne. Il n'affiche pas assez l'ambition de relever le défi de la solidarité par une répartition des richesses plus équitable. Les femmes sont les plus nombreuses parmi les personnes en perte d'autonomie, les aidants familiaux et les personnels. Un financement plus ambitieux aurait eu un effet positif sur leur place dans la société.

D'autre part, si nous ne sommes pas opposés à une taxe sur successions, nous aurions préféré qu'elle soit inscrite dans la préconisation d'une réforme de l'impôt sur succession.

 

Pour sa part, la CGT fait des propositions pour le financement de l'ensemble de la Sécurité sociale.

Nous regrettons d'autant plus les faiblesses de l'avis sur le financement qu'il est intéressant à plus d'un titre. Il se base sur la notion d'autonomie plutôt que de dépendance. Il réaffirme le principe fondamental de la solidarité nationale et préconise la prise en compte de l'aide à l'autonomie sans distinction d'âge par la création d'un nouveau droit universel de compensation de la perte d'autonomie.

 

La prévention tout au long de la vie, notamment à l'école et au travail, pour réduire les inégalités face à ce risque, l'organisation du parcours de soins et d'accompagnement, la professionnalisation et l'augmentation des personnels, le soutien aux aidants sont également des points essentiels de l'avis.

L'UCR-CGT apprécie la volonté du CESE de redonner à la branche maladie de la Sécurité Sociale un rôle plus important dans la gouvernance de ce nouveau droit. C'est pourquoi elle aurait souhaité que la CNSA soit intégrée dans la Sécurité sociale car, si l'aide à l'autonomie ne relève pas directement de la maladie, en revanche, elle relève de la santé. Un grand service public de l'aide à l'autonomie devrait donc faire partie des réflexions à avoir.

 

Montreuil, le 16 juin 2011

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 13:25

Coup d’envoi de la seconde Flottille de la liberté

http://www.unbateaupourgaza.fr/

25/06/2011

Le «  Dignité-Al Karama [1] » est parti ce matin des eaux de l’Ile Rousse en Corse. Il rejoindra dans quelques jours le «  Louise Michel  » actuellement en Grèce.

Les 40 Français qui embarqueront à bord des deux bateaux en Méditerranée orientale sont prêts. Le rendez vous est donné à Athènes. Dans moins d’une semaine, ils seront en route vers la bande de Gaza. Plusieurs milliers d’euros de matériel seront achetés par la campagne « Un bateau français pour Gaza » et acheminés sur un des deux cargos internationaux de la Flottille.

Les deux bateaux français vont se joindre à la douzaine de bateaux qui ont répondu présents pour cette initiative internationale. Ils apporteront 5 000 tonnes de matériel dans la bande de Gaza

Ce sont ainsi 300 à 400 personnes venus du monde entier qui monteront à bord pour clamer l’urgence de la fin du blocus de la bande de Gaza et le respect du droit international.

Face à cette action citoyenne historique, nos Etats doivent être à la hauteur. Ils doivent agir pour qu’Israël laisse passer les bateaux. La Fédération Internationale des Droits de l’Homme a réaffirmé dans un communiqué de presse la « responsabilité de la communauté internationale de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’accès de l’aide humanitaire à la population civile dans la bande de Gaza ».

Nous faisons ce que la communauté internationale devrait faire. Notre pression porte déjà ses fruits. A quelques jours du départ de la Flottille, Israël a autorisé l’ONU à importer les matériaux nécessaires à la construction de 1 200 logements et de 18 écoles dans la bande de Gaza.

Ce que nous voulons est la fin totale du blocus de la bande de Gaza et que soit enfin respectés les droits fondamentaux et la dignité des Palestiniens.

(1) « dignité » en arabe. »

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 10:27

..mais  on a un mot de notre Secrétaire qui atteste que nous participions à la Réunion Mensuelle des Retraités La Poste !

  D'ailleurs pour vous dire que c'était bien c'est qu'on y retournera à la rentrée.... mais avant on se verra pour la Fête des Rétraités à Fabrégoules le 22 septembre !

En attendant, il y avait d'autres copains de l'USR dans le manif'.

Si, si, lisez le compte-rendu publié dans la Marseillaise du 24/06

 

 

Environ 1 000 personnes ont manifesté, hier devant le siège de l’Agence régionale de santé, pour défendre le droit à la santé, la Sécurité sociale et les centres mutualistes. A l’initiative de l’UD CGT. 
    Une dizaine d’élus communistes a fait le déplacement avec les patients des 9 comités de soutien des centres de santé menacés de fermeture pour cause de déficit. A leurs côtés, les praticiens, leur syndicat et les personnels administratifs. Les usagers de Paul-Paret (15e) portent des ballons jaunes. Les retraités de l’USR 13 sont également présents parce que défendre « notre santé c’est vital, la carte bleue ne doit pas remplacer la carte vitale », lit-on sur une pancarte. Et l’air des partisans appelle à la résistance et à l’offensive pour la reconquête de la protection sociale par les emplois, les salaires et les retraites. Tel est le but de la campagne nationale lancée par la CGT et qui initiera l’automne des luttes ici et ailleurs. 

    Pour Toni Brest, adjoint au maire de Martigues , « tous les services publics ne sont pas des marchandises. Santé, école, transports, énergie… sont des droits qui devraient être acquis à chaque être humain. » Danielle Ceccaldi, déléguée CGT de l’hôpital Nord, témoigne de l’unité d’action dans les quartiers Nord, notamment, où les centres de Sécurité sociale sont en danger tout comme les centres de santé. Elle évoque aussi la destruction des hôpitaux locaux à Martigues, Aubagne, La Ciotat, Perthuis par le biais de la communauté hospitalière de territoire et le groupement de coopération sanitaire. Et annonce un fait sans précédent à la Timone où l’un des plus grands spécialistes des accidents vasculaires cérébraux, François Nicoli, donne sa démission car le manque de moyens ne lui permet plus de travailler. La responsable syndicale finit par dénoncer les conditions de travail en milieu psychiatrique, une infirmière pour 50 patients, et le retour des électrochocs, « un recul social total ».
Le combat pour un bouclier social

    Quelques salariés de l’Afpa se sont joints au rassemblement, en grève eux aussi hier et en manif à Paris. « C’est le même combat pour avoir un bouclier social aussi bien dans la santé que dans le droit au travail pour tous, la qualification protège du chômage », explique Jean-Claude Labranche, cégétiste. Ceux de la CAF ne sont pas en reste. Hélène Honde, représentante CGT des personnels du Grand conseil de la mutualité, invite l’ARS à prendre ses responsabilités au niveau du maintien de l’emploi, 1 200 postes sont en jeu au GCM, « dans une région déjà fortement frappée par le chômage et la précarité. Les salariés, eux, ont pris les leurs en se mobilisant depuis 8 mois. Ceux de Fralib et de Net Cacao continuent leur lutte pour préserver leur outil de travail. »
    Co-président du comité de soutien Paul-Paret (15e) et porte-parole d’un jour des 9 comités d’usagers, Jean-Marc Coppola salue « les indignés défenseurs et promoteurs des centres de santé qui font preuve d’efficacité au cœur des quartiers populaires. Bâti par nos anciens, lien social fort entre populations, nous ne laisserons pas dilapider ce patrimoine précieux. Ces centres de santé méritent une aide exceptionnelle, il en va du droit de se soigner et de l’emploi. » Au nom de l’UD CGT, Anne-Marie Meynard affirme : « L’emploi et l’augmentation des salaires sont au cœur du financement de notre système de protection sociale. Nous devons construire un rapport de forces pour la reconquérir. »

  

   

 

table-ronde.JPG


 

 

 

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 10:04

         La fraude aux prestations et cotisations sociales est évaluée à plus de 20 milliards d'euros par an dans un rapport parlementaire

 

La fraude aux prestations sociales (indemnités d'arrêts maladie, allocations familiales, RSA, etc.) entre 2 et 3 milliards  et celles aux prélèvements (cotisations patronales et salariales non versées en raison du travail au noir)  se situerait  entre 8 et 15,8 milliards

 

Mais les plus gros fraudeurs ne sont donc pas les assurés ?

Et c’est eux qu’on voudrait nous voir stigmatiser ?

Ne nous trompons pas de cibles !

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 17:06

 un-bateau-pour-Gaza-1007-copie-1.JPG

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 20:38
 
Dernier rapport de la Commission des comptes
Sécurité sociale /
vendredi, 10 juin 2011

Le dernier rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale conforte la CGT dans sa revendication d’une réforme du financement de la Sécurité sociale

Le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale rendu public à l’occasion de sa réunion du 9 juin 2011 fait apparaître une certaine amélioration de la situation financière de la Sécurité sociale. Après le déficit historique de 23,6 Mds € en 2010, elle prévoit que ce dernier ne serait « plus » que de 19 Mds € fin 2011.

Le rapport confirme de manière très claire le diagnostic de la CGT. La dégradation considérable des comptes de la « Sécu » ne résulte pas de dépenses trop élevées (leur croissance a été particulièrement modérée en 2010, en particulier les dépenses d’assurance maladie qui ont crû de 2,7%), mais d’un effondrement des recettes dû à la crise.

« La crise a privé la Sécurité sociale de 15 Mds€ en 2010 », selon les termes mêmes du ministre François Baroin. Malgré la reprise de la croissance qui explique le redressement des comptes, le produit intérieur brut retrouverait à peine fin 2011, son niveau de 2007, selon le secrétaire général de la Commission.

La réponse aux besoins de financement de la Sécurité sociale passe donc par une relance des salaires et de l’emploi et non par des pressions sur les dépenses.

Le Gouvernement se félicite de la croissance très faible des dépenses d’assurance maladie. L’ONDAM (objectif national des dépenses d’assurance maladie) fixé par la loi de financement de la Sécurité sociale 2010 a été respecté pour la première fois depuis 1996. Le Gouvernement y voit un succès de sa politique de « maîtrise médicalisée » des dépenses. La CGT ne partage pas cet optimisme.

Nous assistons à une véritable explosion des dépassements d’honoraires, tandis que les inégalités d’accès aux soins, allant jusqu’à la renonciation pure et simple aux soins, vont croissant.

Le dépassement de 450 M€ de l’objectif pour les établissements de santé témoigne d’une pression extrêmement forte sur l’hôpital public.

Les effets de la réforme régressive des retraites de 2010 ne se font pas encore sentir, puisque le premier recul de 4 mois de l’âge de la retraite aura lieu au 1er juillet 2011. Le rapport de la Commission des comptes estime à 100.000 la diminution des départs en retraite qui sera provoquée en 2011 par cette mesure.

On ne peut passer sous silence l’augmentation très importante du nombre de chômeurs de plus de 50 ans : selon Pôle emploi, leur nombre a augmenté de plus de 50% depuis 2008, une grande partie de ces chômeurs étant des chômeurs de longue durée. Cette situation ne pourra qu’être aggravée par la réforme.

Dans ce cadre, une réforme de fond du financement de la Sécurité sociale, telle que celle proposée par la CGT est indispensable.

Elle implique en particulier de remettre en cause d’urgence les exonérations de cotisations sociales, en particulier les exonérations d’heures supplémentaires de la loi TEPA : aujourd’hui, les heures supplémentaires déclarées représentent plus de 400.000 emplois. Rappelons par ailleurs que la fameuse prime liée aux dividendes, est totalement exonérée de cotisations sociales.

Relancer l’emploi et les salaires, dégager des ressources nouvelles, voilà plus que jamais les premiers impératifs pour préserver notre Sécurité sociale solidaire.

Montreuil, le 10 juin 2011.

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13 - dans Tracts UFR
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 13:31

 ICI >>>>>>>Les Post' Hier N°8 Format PDF

 

   Pour les Fans de la Souris: nous vous rappelons que la Section Syndicale  des   Retraités

                                     s’est dotée d’un Blog que vous pouvez visiter à l’adresse suivante :                                                                               

                       http://retraites.cgtposte13.over-blog.com/  …et y laisser de vos commentaires.

                Tu veux recevoir  Les Post’Hier directement dans ta boite mail ?

       Envoies un mail vide  à  retraites.cgtposte13@hotmail.fr en indiquant Post Hier en titre du message.

 

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 12:52

Fillon à Marseille pour la dépendance demain

 

Un aller-retour dans l'après-midi pour intervenir sur ce qui sera un des chantiers phares de la rentrée. Le Premier ministre François Fillon ouvrira demain au Palais du Pharo à Marseille le troisième débat interrégional sur la dépendance intitulé "accueil et accompagnement des personnes âgées" en présence de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot.

 

Si la date de ce débat était prévue depuis près de deux mois avec le cabinet de Roselyne Bachelot, c'est dans le courant de la semaine dernière que le Premier ministre a fait savoir qu'il souhaitait être présent à la tribune que lui offrait la cité phocéenne. Jean-Claude Gaudin et François Fillon se sont vus la semaine dernière pour affiner les détails de cette visite éclair. "Mais importante", assure-t-on comme toujours en coulisses.

 

  Raison de plus pour être nombreuses et nombreux  à la ....

MANIFESTATION

 Mardi 14 juin - 14H30 -

 Vieux-Port  MARSEILLE

 

.....et allez dire à Mr Fillon er Mme Bachelot qu 'il existe d'autres solutions que de piocher  dans la poche des plus pauvres  !!!

 

 

SUITE...............SUITE...............SUITE...............SUITE...............SUITE...............

 

Départ Veux Port

INDIGNE !!!!

  

Alors que le Premier Sinistre paradait devant un parterre de personnalitées choisies et triées sur le volet,  que le Fllon n'a pas dévoilé la mondre parcelle du Plan Perte d'Autonomie sauf de promettre ( mais les promesses rendent -elles les têtes grises heureuses?) "que la réforme ne serait pas financée par une hausse de la CSG ni par des assurances complémentaires obligatoires." , le représentant de  du Gouvernement, le Préfet donc, a volontairement ignoré les manifestants qui voulaient se rendre au Palais du Pharo en les arrêtant quelques centaines de métres plus bas ( Place aux Huiles pour ceux qui connaissent) et en faisant recevoir  ( mais 1/4H seulement = une délégation unitaire de retraités par un sous- fifre quelconque (  oui, c'est pas juste de ce moquer des sous-fifres! ) Parmi d'autres, les 145 signatures receuillies sur le pétition de notre Section y ont été remises !

  

Une Société qui renie ses vieux - comme elle ignore par ailleurs ses jeunes- est une Société à changer.....d'Urgence !

 

 

Bloqués-ées   Place aux Huiles

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13 - dans Manifestation
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 16:28

 

 

 

Un bateau pour Gaza

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 18:08

 Congres USR 7 et 8 juin 2011

Repost 0
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  •  Retraités C.G.T Poste  13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraités tous les jeudis

au siège du syndicat départemental