Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 07:33

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 21:00

Dans Vie Nouvelle  N°196 Nov/Décembre 2016, notre Bébert  !

 

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 19:46

Une Question /Réponse sur un site de postiers 

qui peut vous intéresser ou vous concerner !

QUESTION

J'ai obtenu oralement l'accord d'un TPAS Carrière Longue + Pénibilité à 56 ans.Je rentre dans le dispositif le 1ER Janvier 2018, étant né le dernier jour de l'année et en informe mon Directeur en 2017 par courrier.

Je pensais ne plus avoir à travailler au 1er janvier 2018 car dans le TPAS 2016 (pour l'instant) est noté que :

 - ceux bénéficient du la carrière longue et de la pénibilité étaient exemptés de la période d'activité opérationnelle (les 6 mois).

Or, on me dit que j'ai encore 6 mois à travailler :

Du 01/01/2018 AU 30/06/18, payé à 70 % mais devant venir au travail à temps plein....

Est-ce vraiment ça ???

 

REPONSE

Si je ne me trompe pas, en 2016 la période opérationnelle c'est 18 mois à 50% avec la réduction de 6 mois il reste 12 mois à 50% soit 6 mois à temps plein.

 

DE FAIT

Donc, mon RH s'est trompé 2 fois de rang.... J'enregistre bien maintenant que ce sera le 30/06/2018 mon dernier jour travaillé à 100 %

 

N.B:

Le  TPAS est reconduit sur toute la durée de l'accord " insertion des jeunes emploi des seniors" soit jusqu'au 31/12/2018.

 

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 20:38
Que sont nos PTT devenus ?
Que sont nos PTT devenus ?

000000

 

 

 

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 15:29

Dans le Pack Presse de l'envoi !

Oui, certains tracts ont été tiré en Noir et blanc, notre camarade Fred était absent  pour une accident de circulation ( sans trop de gravité rassurez-vous ! )

  •  Les dernières nouvelles dans les Post'Hier

 
  •  L'appel  du Futur

               

  • Le Flash Info UFR 11.16                         

  • finalement, il n'a pas pu être tiré mais vous l'avez sur le site  en lien

  • Lien

 

  • Et un prime le tract de nos amis de la Santé 13

 

 

 

 
 
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 17:25

J'en demande Pardon

Par avance à Alain

Si j'ai honteusement pompé

Ces articles sur son blog...

 

16 novembre 2016

GIGNAC LA NERTHE. LA DIMINUTION DES HORAIRES DE LA POSTE EN DÉBAT AU CONSEIL MUNICIPAL.

conseil municipal du 10 novembre voeu sur la Poste.jpg

La séance du conseil municipal du jeudi 10 novembre avait à son ordre du jour une délibération concernant la diminution des horaires d'ouverture de La Poste depuis septembre 2016. Présentée une première fois par le groupe Gignac J'y Vis (communistes et citoyens) lors du dernier conseil du 18 octobre sous forme de vœu, cette délibération avait été repoussée par le groupe de droite LR, Gignac Autrement. Au motif d'un délai de 8 jours non respecté, alors qu'il était présenté sous forme de vœu sur table, M. De Pietro, président du groupe de droite, qui semble n'avoir cure de la gêne occasionnée à nos concitoyens par cette réduction d'horaires, avait pris ce prétexte pour renvoyer à plus tard ce vœu. Nous avons donc par clarté reporté ce vœu qui est devenu une délibération officielle du conseil municipal. Le débat a clairement montré quel était le camp de M. De Pietro, qui "avait besoin de temps pour mieux se renseigner sur La Poste". Bien lui en pris ! A la lecture de la délibération que je présentais, celui-ci m'interrompit qualifiant de "faux" ce que je disais. "Il connaissait quelqu'un qui lui avait dit que..." Comme à son habitude, il s'est empêtré dans une diatribe incohérente confondant même facteurs et guichetiers, parlant "d'adaptation nécessaire de La Poste à la concurrence"... Bref tout le discours des Sarkozy, Juppé, Fillion et consorts qui promettent du sang et des larmes aux fonctionnaires s'ils revenaient au pouvoir, évoquant tous, comme programme pour 2017 entre 300 et 500 000 suppressions d'emplois de fonctionnaires. Les personnels de la Santé, des finances, les policiers... Tous en action actuellement face au nombre insuffisants d'emplois publics apprécieront.

A tel point, qu'un élu de son groupe, attaché au service public, a voté avec le reste des élu-e-s du conseil cette délibération (26 pour, 3 contre).

Les citoyens et les fonctionnaires jugeront... En ce qui nous concerne, nous poursuivrons notre action pour nous opposer à ces mauvais coups, à la Poste comme d'ailleurs  nous le faisons à la SNCF, pour la défense de la gare de Pas des Lanciers. Par ailleurs nous reviendrons sur les autres délibérations.

 

Alain CROCE

Adjoint au maire

Président du groupe Gignac J'y Vis.

image facteur nouveau.jpg

 

 

VŒU ADOPTE PAR DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL

DE GIGNAC LA NERTHE

Séance du 10 novembre 2016

 

Défendre et développer

le service public de la Poste

 

Nous décidons de lancer un appel à toutes nos concitoyennes et concitoyens pour défendre et développer le service public de la Poste.

L’objectif principal du contrat de présence postale territoriale pour les 3 ans à venir, en cours de discussion entre La Poste, le gouvernement et l’AMF (Association des Maires de France, qui vient de le refuser), au nom de « l’adaptation du réseau aux contraintes économiques » est la fermeture de très nombreux bureaux de poste, en continuant les fermetures dans le monde rural, et en les accélérant dans les villes. Il s’agit de passer d’un réseau où les bureaux de poste étaient largement majoritaires, encore en 2014 (ils ne sont plus aujourd’hui qu’à 54 %) à un réseau largement dominé par les « partenariats » où les bureaux de poste seront en forte régression. Le nombre de points de contacts restant inchangé (17 000) puisque les BP seront transformés en agences postales communales ou en relais commerçants.

Dans un premier temps comme ici à Gignac La Nerthe, il s’agit de réduire les horaires d’ouverture au public. Ainsi notre municipalité a reçu le directeur du secteur qui couvre les bureaux de Châteauneuf, La Mède, Le Rove et Gignac. Celui-ci nous a présenté les nouveaux horaires qu’il a mis en application depuis le 12 septembre 2016.

Après avoir constaté un amoindrissement des horaires d’ouverture au public avec le retard de l’horaire d’ouverture matinale de 8 h 30 à 9 H 00, la fermeture systématique du jeudi après-midi, notre municipalité, après avoir entendu les explications du cadre de La Poste, lui a signifié notre profond désaccord sur le fond sur cette orientation de La Poste, sur la réduction du service rendu au public  (30 H hebdo au lieu de 34 H en avançant l’ouverture à 14 H 00 l’après-midi) . Nous lui avons développé les objectifs non avoués poursuivis par La Poste et notre connaissance de ceux-ci tout en comprenant sa démarche dans un cadre réduit avec les moyens qu’on lui accorde.

Ainsi pour imposer cette régression du service public, il faut lever l’obstacle de l’opposition des maires, des conseils municipaux, de l’action des usagers et des syndicalistes dans les territoires. Il est donc créé 3 sortes de points de contacts. Pour ceux qui relèvent du fonds de péréquation, il y a encore besoin de l’accord du maire et du conseil municipal. Mais pour ceux qui ne relèvent pas du fonds de péréquation et qui ont plus de 18h d’horaires hebdomadaires, il n’y aura plus de diagnostic partagé, ni d’accord préalable du maire et du conseil municipal pour fermer le bureau de poste. Or, aucun bureau de poste ne doit évoluer sans l’accord préalable du conseil municipal et des CDPPT (Commissions Départementales de Présence Postale Territoriale).

Cette politique s’accompagnera de la création de MSAP, maisons de services au public, et des facteurs guichetiers. L’objectif de ces MSAP rejoint celui des missions nouvelles confiées aux facteurs pour compenser la régression des services publics sociaux et de santé, missions financées par les habitants concernés.

La Poste deviendrait la béquille de cette régression généralisée.

Il est possible de mener un combat offensif pour faire de ces MSAP des « MSP », de véritables maisons de services publics, en posant des conditions de créations d’emplois en nombre suffisant, de formation des salariés concernés, de gestion démocratique et participative de ces maisons de service public.

La Poste doit orienter sa politique vers ce qui est sa mission : le service public, et non pas empocher le CICE (300 millions par an) pour supprimer des emplois et privilégier la rentabilité financière.

Le conseil municipal de Gignac La Nerthe se prononce :

  • contre la diminution des horaires d’ouverture de La Poste de Gignac La Nerthe au public,
  • pour une réorientation de La Poste vers un service public rénové et modernisé.

(Seuls 3 élu-e-s de droite LR – « Gignac autrement » ont voté contre, un seul pour).

 

http://alaincroce.blogspirit.com/

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 15:42
Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 13:39

Rien ne sert de se lamenter seul dans son coin:

Viens donc avec nous et ensemble renforçons le camp de ceux qui refusent de baisser la tête !

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 20:01

Pour ne pas perdre le fil

En cas de litige sur une facture d’opérateur téléphonique et/ou internet, il est possible de porter réclamation et obtenir gain de cause. Mode d’emploi.

"Je n’ai plus de service"

Le téléphone fixe relié à votre box a été interrompu pendant plusieurs jours en raison d’une panne.
Sur le plan juridique votre opérateur est tenu de mettre à votre disposition un service en état de marche. En cas de dysfonctionnement, il doit intervenir à ses frais dans les meilleurs délais et vous rembourser la période d’interruption du service.

Conseil : contactez le service clients. Demandez à être remboursé de votre abonnement pour la période concernée par la panne en indiquant les dates d’interruption.

"Je conteste certains appels"

Vous constatez sur votre facture des appels avec des numéros surtaxés.
Sur le plan juridique les numéros surtaxés font l’objet d’une réglementation spécifique. Cela concerne les numéros commençant par 081,082 ou 089 et certains numéros à 4 chiffres. L’entreprise doit vous avoir informé de la majoration de tarif. Un appel surtaxé ne doit pas être imposé aux particuliers pour le suivi des commandes et pour les réclamations.

Conseil : commencez par déterminer le nom de la société émettrice du numéro surtaxé. Vous pouvez demander une facture détaillée à votre opérateur. Elle est gratuite et doit préciser le numéro de téléphone entier, la durée et le prix de l’appel.
Connectez-vous ensuite à l’annuaire inversé des numéros SVA (service à valeur ajoutée) sur www. infosva.org pour connaître l’émetteur. Vous pourrez demander le remboursement auprès de la société émettrice par courrier recommandé.

"Je conteste la facturation de service ou d’option"

Vous constatez la facturation d’une prestation de l’opérateur que vous n’avez pas souscrite.
Sur le plan juridique un opérateur ne peut pas facturer une option sans votre accord express. Si vous avez résilié un service, il ne doit plus vous être compté à partir de la date de résiliation. Si une option est proposée gratuitement à l’essai pour une durée limitée, elle ne peut vous être facturée sans votre accord passé ce délai.

Conseil : vérifiez les services compris lors de la souscription de votre abonnement. Si vous avez résilié un service, regardez dans votre contrat quand se fait la prise en compte (en général, dans le mois qui suit la demande). Contactez le service client pour exiger le remboursement du montant indu en rappelant la date de résiliation ou votre absence de souscription de l’option facturée.

"J’ai payé des connexions internet en dehors de la France"

Vous êtes parti à l’étranger et à votre retour vous vous retrouvez avec une facture astronomique de connexion internet sur votre téléphone mobile.
Sur le plan juridique lorsque vous utilisez votre téléphone à l’étranger, les connexions à internet entraînent une facturation supplémentaire dite en « itinérance ». Depuis 2012, l’opérateur doit appliquer par défaut un plafond mensuel de 50 euros hors TVA, sauf si l’abonné à opté pour un autre plafond.
Au-delà, l’opérateur à l’obligation de bloquer l’accès international. En outre, il doit vous envoyer un avertissement lorsque votre consommation atteint 80 % du plafond choisi.

Conseil : si vous avez un dépassement de plus de 50 euros sur votre facture, contactez le service clients en lui rappelant qu’il avait obligation de bloquer votre accès internet au-delà de ce plafond. Demandez-lui de réduire le montant de la surfacturation appliquée à 50 euros.

Arnaud Faucon
Indecosa-CGT



EN CAS DE DÉSACCORD PERSISTANT AVEC L’OPÉRATEUR

Si vous n’avez pas obtenu une réponse satisfaisante du service clients, adressez une réclamation écrite en recommandé avec AR au service consommateurs de votre opérateur en récapitulant les étapes de votre contestation.

Si vous n’avez toujours pas de réponse satisfaisante au bout d’un mois, vous pouvez saisir le médiateur des communications électroniques par courrier ou en ligne. Vous devez joindre à votre réclamation la copie des courriers échangés avec votre opérateur et des pièces justificatives en votre possession.


Attention : vous avez un an à compter de la facturation pour porter réclamation sur un montant indu de téléphone ou d’internet.

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 15:12

Il est entre les mains de l'Oiseau bleu !

 

 

Il sera chez vous trés certainement avant la fin de la semaine. du moins on l'espère car il contient aussi un tract pour la

MANIFESTATION du 8 nov - 10H30 Vieux-Port Marseille...   et on espère vous y voir !

Mails il est aussi là , en version PDF

 et aussi ci-dessous dans sa version magazine

 

 

Published by des retraités(ées) C.G.T Poste 13
commenter cet article

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  •  Retraités C.G.T Poste  13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraités tous les jeudis

au siège du syndicat départemental